Les provinces des Prairies mèneront le peloton pour la croissance des énergies renouvelables

Communiqué
Pour publication immédiate

Le 23 mars 2021 – Régie de l’énergie du Canada

Selon un nouveau rapport de la Régie de l’énergie du Canada, les provinces des Prairies afficheront la plus forte croissance au Canada pour la capacité de production d’électricité renouvelable au cours des trois prochaines années.

Accessible en ligne, ce rapport intitulé L’électricité renouvelable au Canada indique que la réduction de la dépendance au charbon et l’augmentation substantielle de la capacité éolienne et solaire accroîtront la quantité d’électricité renouvelable ajoutée aux réseaux de l’Alberta et de la Saskatchewan. De plus, le Manitoba renforcera sa position de producteur hydroélectrique de premier plan au Canada. On s’attend à ce que le rythme de la croissance générale pour l’énergie renouvelable s’essouffle à l’échelle nationale entre 2021 et 2023 alors que les provinces qui dépendent fortement des combustibles fossiles pour la production d’électricité devraient connaître une progression importante.

Le rapport examine la production d’électricité au Canada et présente une perspective à court terme de la capacité de production d’électricité renouvelable dans chaque province et territoire jusqu’en 2023. Il comprend également une série de graphiques interactifs qui permettent de comparer les régions et de mettre en évidence la diversité des sources d’énergie au Canada.

La production d’électricité à partir de sources renouvelables devrait continuer de progresser en fonction de la hausse de la demande d’électricité et de la transition du pays vers une économie sobre en carbone. Au Canada, les émissions globales de carbone attribuables à la production d’électricité diminueront graduellement, en grande partie parce que la Saskatchewan, l’Alberta, la Nouvelle-Écosse et le Nouveau-Brunswick remplacent le charbon par des énergies renouvelables et le gaz naturel. Le rythme de la croissance de l’électricité renouvelable au-delà de 2023 dépendra des avancées technologiques, des préférences des consommateurs et des politiques et programmes gouvernementaux.

Le Canada est un chef de file mondial en matière d’énergie renouvelable, comme en témoigne sa production d’électricité dont les deux tiers proviennent de ressources renouvelables. Le Canada a aussi l’une des plus faibles intensités en carbone pour la production d’électricité.

La Régie produit une analyse neutre et factuelle pour éclairer le dialogue sur l’énergie au Canada. Ce rapport fait partie d’un éventail de publications sur l’offre, la demande et les infrastructures énergétiques, qui sont publiées périodiquement dans le cadre de la surveillance continue des marchés.

En bref

  • La capacité éolienne devrait tripler en Saskatchewan et presque doubler en Alberta entre 2020 et 2023. On prévoit aussi une forte croissance de la capacité solaire, l’Alberta ajoutant 1 200 MW à son réseau d’ici 2023.
  • En Alberta, la part des énergies renouvelables dans la capacité énergétique devrait passer de 16 % en 2017 à 26 % d’ici 2023. En Saskatchewan, ce pourcentage devrait augmenter de 25 % en 2018 à 33 % en 2023.
  • La croissance de la capacité de production d’énergie renouvelable ralentit surtout en Ontario. Entre 2010 et 2017, la demande renouvelable a augmenté de 6,8 % par année. Entre 2018 et 2023, la croissance en Ontario ralentit à 0,4 % par année alors que la capacité augmente de 466 MW pendant cette période.
  • De nouveaux projets hydroélectriques de grande envergure et de nouveaux projets éoliens et solaires feront passer la part des énergies renouvelable dans la capacité installée de 67 % en 2017, puis à 71 % en 2023.
  • L’hydroélectricité est la principale source d’électricité au Canada. Celle-ci représente 55 % de la capacité installée totale et 59 % de la production. Ainsi, la Colombie-Britannique, le Manitoba, le Québec, Terre-Neuve-et-Labrador et le Yukon tirent de cette source plus de 90 % de leur électricité.
  • Les provinces et territoires qui produisent le plus d’électricité à partir d’énergies renouvelables autres qu’hydroélectriques sont l’Île-du-Prince-Édouard (100 %), la Nouvelle-Écosse (15,8 %) et l’Ontario (10,5 %).
  • En 2010, 62,8 % de la production totale d’électricité au Canada (364 681 GWh) provenaient de sources renouvelables. En 2018, c’était 66,2 % (425 722 GWh) et ce pourcentage devrait atteindre 71 % d’ici 2023.

Citations

« On associe souvent les provinces des Prairies aux combustibles fossiles. Étonnamment, nos projections montrent qu’elles mènent maintenant la croissance des énergies renouvelables, qui devrait ralentir ailleurs au pays au cours des trois prochaines années. »

Darren Christie
Économiste en chef
Régie de l’énergie du Canada

Liens connexes

La Régie de l'énergie du Canada est à l'oeuvre afin d'assurer l'acheminement de l'énergie en toute sécurité partout au pays. Elle examine les projets de mise en valeur des ressources énergétiques et communique de l'information importante sur l'énergie, tout en appliquant des normes de sécurité et environnementales comptant parmi les plus strictes au monde. Pour savoir comment la Régie travaille pour vous, visitez son site Internet ou suivez-la sur les médias sociaux.

Personnes-ressources

Karen Ryhorchuk
Agente de communications

Régie de l'énergie du Canada
Courriel : karen.ryhorchuk@rec-cer.gc.ca
Téléphone : 403-671-9756
Téléphone : 403-292-4800
Téléphone (sans frais) : 1-800-899-1265
Télécopieur : 403-292-5503
Télécopieur (sans frais) : 1-877-288-8803

Date de modification :