Le mercredi 28 août, l’Office national de l’énergie est devenu la Régie de l’énergie du Canada. Pour de plus amples renseignements, consultez la page d’information sur la mise en œuvre de la Loi sur la Régie canadienne de l’énergie

Aperçu du marché : Où se classe le Canada en termes d’économie de carburant?

Contactez nous

Fil RSS – Information sur l’énergie

Commentaires, questions ou suggestions portant sur les aperçus du marché peuvent être envoyés à l’adresse apercus@cer-rec.gc.ca.

Date de diffusion : 2019-07-31

L’Agence internationale de l’énergie (AIE) a publié une étude sur l’efficacité énergétique dans le secteur des transports[anglais seulement].Note de bas de page 1 Le rapport examine et classe les caractéristiques du marché ayant trait à la taille, à la puissance et à la consommation des véhicules moyens de différents pays.

En 2017, le véhicule moyen [anglais seulement] du Canada s’est classé au dernier rang pour le rendement du carburant, avec une consommation moyenne de 8,9 litres d’essence aux 100 kilomètres (L/100 km).Note de bas de page 2 Par comparaison, la consommation moyenne de carburant aux États-Unis est de 8,6 L/100 km; elle est de 5,9 L/100 km en Allemagne et de 4,9 L/100 km au Portugal. Les émissions de dioxyde de carbone (CO2) étant directement reliées au rendement du carburant, le Canada occupe aussi le dernier rang pour les émissions de CO2 par kilomètre parcouru.

Dans la figure ci-dessous, les pays sont classés selon les critères suivants : émissions de CO2, poids, puissance et consommation de carburant.

Figure 1 - Caractéristiques du véhicule personnel moyen, par pays (2017)

Source et description

Source : Agence internationale de l’énergie [anglais seulement]

Description : Dans la figure ci-dessous, les pays sont classés selon les caractéristiques suivantes de la voiture moyenne : émissions de CO2, poids, cylindrée de moteurNote de bas de page 3 et consommation de carburant. En moyenne au Canada, les voitures sont les moins écoénergétiques et affichent l’intensité des émissions de carbone la plus élevée. Elles affichent aussi la plus grande puissance et se classent au deuxième rang pour ce qui est du poids, derrière les États-Unis.

La consommation de carburant du parc automobile du Canada peut être plus élevée en raison de facteurs tels que les préférences des consommateurs, le climat, l’aménagement urbain et la démographie. Au milieu des années 2000, les voitures et les camions représentaient chacun 50 % des ventes de véhicules personnels. En 2017, à peu près 70 % des véhicules nouvellement immatriculés au Canada étaient des camions. Le prix du carburant, qui est plus bas au Canada [anglais seulement] que dans la plupart des pays, est une autre raison.

 

Date de modification :