Avenir énergétique du Canada, dont l’analyse de bilan zéro : document de travail sur la démarche et les scénarios

Sur cette page

Au sujet de la Régie de l’énergie du Canada

La Régie de l’énergie du Canada a pour mission de réglementer l’infrastructure afin d’assurer la livraison sécuritaire et efficace de l’énergie aux Canadiens et ailleurs dans le monde, de protéger l’environnement, de reconnaître et de respecter les droits des peuples autochtones du Canada ainsi que de fournir des analyses et des informations pertinentes et opportunes sur l’énergie.

La Régie produit des publications, des données, des outils pertinents, accessibles et transparents sur la filière énergétique du Canada et les installations qu’elle réglemente, en plus de donner des conseils avisés à cet égard. Pour en savoir plus, visitez notre site Web.

Haut de la page

Au sujet du rapport sur l’avenir énergétique du Canada

Avenir énergétique du Canada est une publication clé qui expose la responsabilité essentielle de la Régie en matière d’information sur l’énergie. Les rapports de la collection Avenir énergétique du Canada explorent les possibilités qui pourraient s’offrir aux Canadiens à long terme dans le domaine de l’énergie. Ils permettent d’analyser et de fournir des données pour l’ensemble des provinces et des territoires, ainsi que pour tous les produits énergétiques, dont le pétrole brut, le gaz naturel, l’électricité et les énergies renouvelables. De plus, on y utilise des modèles économiques et énergétiques pour faire des projections sur l’avenir, tout en posant des hypothèses sur certaines tendances, notamment les politiques climatiques, les technologies et le comportement des consommateurs.

La Régie, anciennement l’Office national de l’énergie, propose depuis longtemps, soit depuis 1967, des perspectives à long terme sur l’offre et la demande d’énergie. La dernière édition du rapport Avenir énergétique du Canada a été publiée en décembre 2021.

L’analyse de la Régie est de plus en plus axée sur la transition énergétique du Canada vers une économie sobre en carbone à long terme. Mis à part la mise à jour des principaux scénarios (Politiques actuelles et Évolution des politiques), le rapport Avenir énergétique du Canada en 2021 présente six nouveaux scénarios qui explorent un avenir à bilan zéroNote de bas de1. De façon plus particulière, ces scénarios imaginent à quoi pourrait ressembler le réseau électrique du pays dans un monde carboneutre selon diverses hypothèses liées aux technologies, aux politiques climatiques et à la consommation d’électricité.

Haut de la page

Exploration de la carboneutralité dans le prochain rapport sur l’avenir énergétique du Canada

En décembre 2021, l’honorable Jonathan Wilkinson, ministre des Ressources naturelles et ministre responsable de la Régie, a écrit à Cassie Doyle, présidente du conseil d’administration de la Régie. Dans sa lettre, le ministre Wilkinson demandait à la Régie d’entreprendre, dans les meilleurs délais, l’analyse de scénarios cadrant avec l’objectif de carboneutralité du Canada d’ici 2050.

Dans sa réponse, la présidente Doyle se réjouissait de la clarté de la lettre du ministre, en plus de confirmer que le prochain rapport sur l’avenir énergétique du Canada allait comprendre une modélisation conforme à l’engagement du Canada d’atteindre la carboneutralité d’ici 2050.

Au printemps 2022, la présidente Doyle a présenté au ministre une mise à jour sur les progrès réalisés à l’égard du prochain rapport sur l’avenir énergétique du Canada. La mise à jour décrivait la démarche de la Régie et précisait que le rapport sera p ublié au printemps 2023.

Haut de la page

But de la mobilisation

La présente mobilisation vise à recueillir des commentaires sur la démarche que la Régie adoptera pour le prochain rapport sur l’avenir énergétique. Vos réponses aux questions ci-dessous guideront l’élaboration des scénarios, des hypothèses et des méthodes de travail. Cette mobilisation est aussi une occasion de renseigner les Canadiens concernés sur la démarche générale de la Régie à l’égard du prochain rapport, y compris la façon dont l’analyse de bilan zéro sera menée.

Vos réponses aideront la Régie à recueillir ce qui suit :

  • des commentaires généraux sur la démarche de modélisation et les hypothèses préliminaires;
  • des renseignements sur d’autres scénarios de modélisation qui suscitent l’intérêt des Canadiens;
  • des renseignements sur d’autres scénarios de modélisation qui suscitent l’intérêt des Canadiens;

Avenir énergétique du Canada fait partie de la responsabilité essentielle de la Régie en matière d’information sur l’énergie et est distinct du rôle de la Régie dans la réglementation de l’infrastructure énergétique au Canada. Par conséquent, cette mobilisation n’est pas une instance réglementaire ni une enquête, mais plutôt un moyen pour la Régie de recueillir des commentaires afin d’améliorer l’information sur l’énergie qu’elle fournit aux Canadiens.

Haut de la page

Démarche concernant les scénarios

Le prochain rapport sur l’avenir énergétique du Canada comprendra deux séries de scénarios :

  1. Une analyse du bilan zéro qui explore des trajectoires multiples vers la carboneutralité pour le Canada.

    Des recherches et des discussions avec des experts laissent entendre que l’utilisation de scénarios pour explorer les incertitudes liées à l’atteinte de la carboneutralité améliore la crédibilité et la pertinence de l’analyse. La Régie propose d’élaborer des scénarios où le Canada atteint la carboneutralité selon différentes hypothèses sur l’avenir, notamment en ce qui concerne l’atteinte de l’objectif de l’Accord de Paris de limiter le réchauffement planétaire à 1,5 degré Celsius par rapport aux niveaux préindustriels.

  2. Un scénario qui fournit un point de référence aux fins de comparaison avec l’analyse du bilan zéro, en fonction des politiques existantes ou des politiques annoncées, mais non encore finalisées, pour lesquelles suffisamment de données sont disponibles aux fins de modélisation.

    La prémisse de ce scénario sera semblable à celle du scénario des politiques actuelles d’Avenir énergétique 2021. Il serait ainsi possible de comparer comment différentes composantes de la filière énergétique, les avancées technologiques, les besoins en investissements et d’autres indicateurs économiques varieraient entre notre filière énergétique actuelle et les scénarios de bilan zéro.

Afin que les efforts se concentrent sur l’analyse de bilan zéro, le scénario d’évolution des politiques ne sera pas mis à jour.

Haut de la page

Aidez-nous à façonner le prochain rapport sur l’avenir énergétique

Mettez à profit votre expertise technique

Apportez des réponses sur l’un des six sujets, dont la méthodologie et l’analyse.

Faites le sondage

Des questions ou des idées d’ordre général?

Envoyez vos commentaires généraux, questions ou idées concernant le prochain rapport sur l’avenir énergétique à l’adresse avenirenergetique@rec-cer.gc.ca.

Date de modification :