Surveillance autochtone

Notre programme de surveillance autochtone contribue à renforcer nos activités de surveillance de la sécurité et de l’environnement afin de prévenir les dommages, d’aider à protéger les intérêts des Autochtones et de favoriser l’établissement de relations.

Comités consultatifs et de surveillance autochtones

Les peuples autochtones, le gouvernement du Canada et la Régie ont collaboré en vue de créer les comités consultatifs et de surveillance autochtones. Nous sommes membres de deux comités consultatifs et de surveillance autochtones, soit ceux constitués pour le projet d’agrandissement du réseau de Trans Mountain (« projet de Trans Mountain ») et pour le programme de remplacement de la canalisation 3 d’Enbridge (« projet de la canalisation 3 »).

Ces comités fonctionnent de façon indépendante afin d’accroître la participation des Autochtones aux activités de surveillance de ces deux projets menées par le gouvernement du Canada. Les comités donnent la possibilité aux peuples autochtones de participer de façon significative aux activités de surveillance le long du couloir pipelinier pendant que les sociétés travaillent à la construction et à l’exploitation des projets.

Pour un complément d’information, consultez leurs sites Web (liens externes en anglais seulement) :

  • Comité consultatif et de surveillance autochtone pour le projet de la canalisation 3 http://iamc-line3.com/
  • Comité consultatif et de surveillance autochtone pour le projet de Trans Mountain https://iamc-tmx.com/

Bien qu’il n’y ait pas de comité consultatif et de surveillance autochtone pour le projet Keystone XL, la Régie a signé des contrats avec deux entreprises autochtones afin d’employer des surveillants autochtones pour surveiller la construction du projet.

Surveillants autochtones

Des surveillants autochtones collaborent avec la Régie pour surveiller la construction des trois projets dont il est question ci-dessus (Trans Mountain, canalisation 3 et Keystone). Les surveillants autochtones participent aux activités suivantes avec la Régie :

  • Inspections
  • Exercices d’intervention d’urgence
  • Réunions de vérification de la conformité

Séances de formation

Des surveillants autochtones et des inspecteurs de la Régie ont participé à des séances de formation conjointes. Des Aînés ont aussi pris part à la formation, transmettant leurs connaissances oralement en plus de commencer chaque séance par des prières et des cérémonies. Dans certains cas, les équipes d’inspection ont aussi participé à des marches dirigées par des Aînés et à des cérémonies de la suerie. Ces séances de formation visent à renforcer les capacités des surveillants autochtones et du personnel de la Régie.

Date de modification :