Le mercredi 28 août, l’Office national de l’énergie est devenu la Régie de l’énergie du Canada. Pour de plus amples renseignements, consultez la page d’information sur la mise en œuvre de la Loi sur la Régie canadienne de l’énergie

Aperçu du marché : Les projections concernant les véhicules électriques montrent des changements dans la demande d’électricité et de carburant

Date de diffusion : 2019-03-27

Les changements dans le secteur des transports comptent parmi les principales incertitudes dans les prévisions de la demande future d’énergie. L’analyse effectuée dans Avenir énergétique du Canada en 2018 - Offre et demande énergétiques à l’horizon 2040 comprend un scénario de référence qui s’appuie sur les politiques et les technologies existantes, et un scénario des avancées technologiques qui étudie l’incidence d’un virage mondial vers une économie à faibles émissions de carbone sur l’offre et la demande énergétiques au Canada.

Ventes de véhicules électriques et consommation d’électricité projetées dans le secteur des transports au Canada (scénario de référence par rapport au scénario des avancées technologiques)

Source et description

Source : Avenir énergétique du Canada en 2018

Description : Le graphique linéaire du haut montre la part combinée des véhicules électriques à batterie et des véhicules électriques hybrides rechargeables dans les ventes totales de véhicules neufs. Selon le scénario de référence, la part des véhicules électriques passe d’environ 1 % en 2017 à 16 % en 2040. Dans le scénario des avancées technologiques, la part passe d’environ 1 % en 2017 à 64 % en 2040. Le graphique linéaire du bas montre une hausse de la consommation d’électricité dans le secteur des transports du scénario des avancées technologiques, comparativement au scénario de référence. La consommation d’électricité s’accroît de 118 PJ. La consommation d’essence et de diesel diminue de 359 PJ et 92 PJ respectivement.

Les changements dans le secteur des transports sont les facteurs qui ont la plus grande incidence sur la demande d’énergie pour utilisation finale selon le scénario des avancées technologiques. Dans ce scénario, trois changements importants influent sur la consommation de carburant pour le transport de passagers : l’amélioration des normes d’économie de carburant des véhicules, la hausse de la teneur en combustible renouvelable (jusqu’à 15 %) dans l’essence et le diesel, et l’accroissement de la part des véhicules électriques à batterie (« VEB ») et des véhicules électriques hybrides rechargeables (« VEHR »).

Plus particulièrement, le scénario des avancées technologiques montre une hausse importante du pourcentage de VEB et de VEHR dans les ventes de véhicules neufs. La part passe d’environ 1 % en 2017 à 64 % en 2040. Aux fins de comparaison, le scénario de référence prévoit une modeste augmentation à 16 % en 2040. Selon ce scénario, la hausse des VEB et VEHR représente un accroissement de la demande d’environ 40 PJ (11 TWh), ce qui correspond approximativement à 2 % de la demande totale d’électricité au Canada en 2040. Selon le scénario des avancées technologiques, la demande d’électricité dans le secteur des transports augmente de 118 PJ (33 TWh) en 2040, ce qui représente environ 8,5 % de la demande totale projetée d’électricité pour utilisation finale en 2040.

En outre, l’efficacité énergétique améliorée grâce à la réglementation des émissions des véhicules légers et l’utilisation accrue de biocarburants contribuent grandement à réduire la consommation d’essence et de diesel classiques. Dans l’ensemble, les projections indiquent que le réseau électrique du Canada devra évoluer pour s’adapter à la demande croissante, tandis que les carburants de remplacement pourraient nécessiter la mise en place d’autres infrastructures. Ces résultats et les hypothèses sous jacentes sont expliqués plus en détail dans Avenir énergétique du Canada en 2018.

 

Date de modification :