Le mercredi 28 août, l’Office national de l’énergie est devenu la Régie de l’énergie du Canada. Pour de plus amples renseignements, consultez la page d’information sur la mise en œuvre de la Loi sur la Régie canadienne de l’énergie

Aperçu du marché : La production de condensats et de pentanes plus a atteint un niveau record dans l’Ouest canadien en 2018

Date de diffusion : 2019-02-06

Les condensats et pentanes plus sont deux importantes sources de diluants utilisés dans l’exploitation des sables bitumineux au Canada. En août 2018, la production de condensats et de pentanes plus dans l’Ouest canadien a atteint le niveau record de 414 milliers de barils par jour (« kb/j »), une hausse de 35 % par rapport au mois d’août de l’année précédente. En septembre, la production a diminué pour s’établir à 401 kb/j, ce qui représente une baisse de 1,5 % par rapport à août (figure 1). La production moyenne de condensats et de pentanes plus s’est chiffrée à 379 kb/j durant les neuf premiers mois de 2018. L’Alberta a compté pour 83 % de cette production, la Colombie-Britannique pour près de 17 % et la part de la Saskatchewan a représenté moins de 1 %.

Figure 1 : Production de diluants dans l’Ouest canadien

Source et description

Source : Alberta Energy Regulator, ministère de l’Énergie, des Mines et des Ressources pétrolières de la Colombie-Britannique et ministère de l’Économie de la Saskatchewan – division du pétrole et du gaz naturel

Description : Le graphique ci-dessus illustre la production historique de pentanes plus et de condensats dans l’Ouest canadien, par province, ainsi que la part des pentanes plus dans la production totale de janvier 2010 à septembre 2018. En août 2018, la production de pentanes plus et de condensats a atteint le niveau record de 414 kb/j, une hausse de 35 % par rapport au même mois en 2017. La part annuelle moyenne des pentanes plus dans la production totale de diluants a reculé, passant de 88 % en 2010 à 87 % en 2012, et à 67 % en 2018.

Dans sa forme brute, le bitume provenant des sables bitumineux canadiens est aussi épais que du beurre d’arachide. Il doit donc être dilué au moyen d’un hydrocarbure beaucoup plus léger afin de pouvoir être acheminé par pipeline. Un « diluant » est un mélange d’huiles légères portant plusieurs nomsNote de bas de page 1. Les huiles légères les plus couramment utilisées dans les mélanges de diluants sont les condensats, les pentanes plus et le naphteNote de bas de page 2.

Les pentanes plus demeurent le diluant le plus produit dans l’Ouest canadien. Toutefois, depuis 2013, la croissance de la production de condensats a été plus rapide que celle des pentanes plus. Cela est attribuable à la production croissante de condensats provenant de puits de gaz naturel riches en liquides non classiques dans les formations de Montney et de Duvernay en Alberta et en Colombie-Britannique. La part des pentanes plus dans la production a régressé, passant de 87 % en 2012 à 67 % en 2018, et elle devrait continuer à diminuer du fait qu’on s’attend à ce que la production de condensats augmente rapidement.

Dans l’Ouest canadien, les pentanes plus et condensats proviennent d’unités de traitement du gaz [anglais seulement] (usines à gaz), de colonnes de fractionnement et d’autres installations de l’Alberta, de la Colombie-Britannique et de la Saskatchewan. Ils sont acheminés par pipeline (notamment Peace, Rainbow et Keyera) jusqu’au principal carrefour d’Edmonton/Fort Saskatchewan (figure 2). Fort Saskatchewan reçoit également des diluants provenant des États-Unis acheminés au moyen des pipelines Cochin et Southern Lights, ainsi que par train. À partir de là, plusieurs pipelines de transport de diluants appartenant à Enbridge, Inter Pipeline et d’autres sociétés entrent en action jusqu’aux zones d’exploitation de sables bitumineux.

Figure 2 : Infrastructure de transport de diluants pour l’exploitation des sables bitumineux dans l’Ouest canadien

Source et description

Source : Office et sites Web de sociétés

Description : La carte ci-dessus illustre le tracé des principaux pipelines transportant des diluants dans l’Ouest canadien. Nombreux sont ceux qui récupèrent les pentanes plus, les condensats, le pétrole brut et d’autres liquides de gaz naturel extraits dans les zones d’exploitation pour les diriger vers le principal carrefour d’Edmonton/Fort Saskatchewan. D’autres relient le carrefour aux sites d’exploitation dans le nord et le centre de l’Alberta, acheminant des diluants vers le nord et transportant le pétrole brut vers le sud. D’Edmonton/Fort Saskatchewan, les principaux pipelines d’exportation orientent le pétrole brut vers l’ouest, l’est et le sud jusqu’aux consommateurs aux États-Unis et au Canada. En général, les diluants sont acheminés dans la direction opposée au pétrole brut.

 

Date de modification :