Office national de l'énergie – Rapport ministériel sur le rendement 2018–2019 – Tableaux de renseignements supplémentaires

Stratégie de développement durable

Contexte de la stratégie de développement durable de l’Office

Stratégie fédérale de développement durable 2016–2019 (« SFDD »)

  • Établit les priorités du gouvernement du Canada en matière de développement durable
  • Fixe les objectifs et les cibles
  • Définit les mesures à prendre pour les atteindre en conformité avec la Loi fédérale sur le développement durable

Conformément aux objectifs de la loi qui visent à rendre le processus décisionnel plus transparent et doté d’une plus grande responsabilité devant le Parlement, l’Office fait rapport sur la mise en œuvre de la SFDD et sa stratégie de développement durable, qui pourrait autrement être présentée dans un document de même nature, au moyen des activités décrites dans le tableau de renseignements supplémentaires.

Développement durable à l’Office

Bien que l’Office national de l’énergie ne soit pas lié par la Loi fédérale sur le développement durable et qu’il ne soit pas tenu d’élaborer une stratégie complète à cet égard, il adhère aux principes de la SFDD en mettant en œuvre la Politique d’achats écologiques.

La Politique d’achats écologiques appuie les efforts du gouvernement du Canada en vue de promouvoir une saine gestion de l’environnement. Conformément aux objectifs de la Politique, l’Office appuie le développement durable en intégrant des facteurs de performance environnementale au processus décisionnel en matière d’achats par l’entremise des mesures décrites dans le tableau « Objectif : Un gouvernement à faible émission de carbone » présenté dans la section 2 plus loin.

Stratégies
Cible de la SFDD Mesures de contribution de la SFDD Mesures correspondantes de l’Office Soutien des buts de l’Organisation des Nations Unies en matière de développement durable Points de départ, cibles et indicateurs de rendement liés aux mesures de l’Office Résultats obtenus
Réduire les émissions de gaz à effet de serre provenant du parc de véhicules et des bâtiments fédéraux de 40 % par rapport au niveau de 2005 d’ici 2030, avec l’ambition d’atteindre cette cible dès 2025. Soutenir la transition vers une économie à faible émission de carbone grâce aux pratiques d’achats écologiques.

Avoir recours aux instruments d’approvisionnement de Services publics et Approvisionnement Canada. Fournir une formation à des membres clés du personnel sur les achats écologiques et inclure des objectifs d’achats écologiques dans les évaluations de rendement des employés.

12,7 Veiller à ce que les spécialistes de l’approvisionnement aient suivi le cours de l’École de la fonction publique du Canada (« EFPC ») c2015 ou un cours équivalent sur les achats écologiques (cible : 100 %). 100 %
Veiller à ce que les détenteurs de carte d’achat de l’Office suivent la formation sur les achats écologiques de l’EFPC avant d’obtenir une carte d’achat (cible : 100 %). 100 %
Veiller à ce que l’information sur les achats écologiques soit accessible dans l’intranet de l’Office d’ici le 1er juin 2018. Fait
Date de modification :