Aperçu du marché : Nombre record de véhicules électriques vendus au Canada

Contactez nous

Fil RSS – Information sur l’énergie

Commentaires, questions ou suggestions portant sur les aperçus du marché peuvent être envoyés à l’adresse apercus@rec-cer.gc.ca.

Date de diffusion : 2022-10-26

Les ventes de véhicules électriques (« VE ») augmentent au Canada et partout dans le mondeNote de bas de page 1. Un nombre record de 86,032 véhicules électriques ont été immatriculés au Canada en 2021, ce qui représente 5,3 % du nombre total de véhicules immatriculés cette année-là. En comparaison, 56,165 véhicules électriques avaient été immatriculés (2,9 % du nombre total) en 2019 et 19,696 (1 % du nombre total) en 2017. Au premier trimestre de 2022, les immatriculations de véhicules électriques ont atteint un sommetNote de bas de page 2, s’établissant à 26,018 (7,7 % du nombre total pour la période). Les véhicules électriques à batterie (« VEB ») comptent pour environ 75 % des immatriculations de nouveaux véhicules électriques, le reste étant des véhicules électriques hybrides rechargeables (« VEHR »). Voir le tableau 1 pour une description des différents types de véhicules.

Figure 1 – Part des véhicules électriques du total des immatriculations de véhicules neufs

Source et Description

Source : Statistique Canada, Tableau 20-10-0024-01.

Description : Ce graphique illustre la part des véhicules électriques (à batterie et hybrides rechargeables) dans le nombre total d’immatriculations de véhicules neufs entre le premier trimestre de 2017 (« T1 2017 ») et le deuxième trimestre de 2022 (« T2 2022 »).

En 2021, la plupart des véhicules électriques neufs ont été immatriculés dans les trois provinces les plus populeuses du Canada, soit 43 % au Québec, 28 % en Colombie-Britannique et 23 % en Ontario.

L’augmentation marquée des immatriculations de véhicules électriques neufs contraste avec une diminution de 19 % du nombre total de nouvelles immatriculations de 2017 à 2021. Les immatriculations de véhicules non électriques (toutes catégories sauf les véhicules électriques à batterie et hybrides rechargeables) ont chuté de 23 % au cours de la même période. Ce recul tient vraisemblablement à de nombreux facteurs qui ont eu une incidence négative sur l’offre ou la demande de véhicules neufs, notamment une augmentation des ventes au détail de voitures d’occasionNote de bas de page 3, une réduction de la demande de transport pendant la pandémie de COVID-19Note de bas de page 4, de faibles stocks de véhicules neufs disponibles pour la venteNote de bas de page 5 et une augmentation de la part de marché des véhicules électriques.

Figure 2 – Immatriculations de véhicules neufs selon la région et le type de carburantNote de bas de page 6

Source et Description

Source : Statistique Canada, Tableau 20-10-0024-01.

Description : Immatriculations de véhicules neufs au Canada selon la province et le type de carburant de 2017 au deuxième trimestre de 2022 (T1 et T2 2022 seulement) Les véhicules électriques sont soit à batterie, soit hybrides rechargeables. Les véhicules à essence, les véhicules électriques hybrides, les véhicules au diesel et les autres types sont tous principalement ou uniquement équipés d’un moteur à combustion interne.

Chaque année, de plus en plus de modèles de véhicules électriques s’ajoutent au parc de véhicules et font leur place sur des marchés encore dominés par les véhicules à moteur à combustion interne. Les constructeurs automobiles s’adaptent à la préférence croissante des consommateurs pour les véhicules plus grosNote de bas de page 7 en concevant des véhicules électriques qui sont aussi plus grosNote de bas de page 8. Par conséquent, les immatriculations de gros véhicules électriques ont surpassé celles des voitures électriques pour la première fois en 2021, et la tendance devrait se maintenir.

Figure 3 – Immatriculations de véhicules électriques neufs selon le véhicule et le type de carburant

Source et Description

Source : Statistique Canada, Tableau 20-10-0024-01.

Description : Immatriculations de véhicules neufs au Canada selon le type de carburant et de véhicule de 2017 à 2022 (premier et deuxième trimestres de 2022 seulement) Les véhicules électriques sont à batterie ou hybrides rechargeables.

Outre la multiplication du nombre de modèles de véhicules électriquesNote de bas de page 9, de nombreux facteurs peuvent expliquer l’accroissement de leur la part de marché, notamment leur plus grande autonomieNote de bas de page 10, l’amélioration des infrastructures de rechargeNote de bas de page 11, leur plus grande compétitivité sur les divers plans de la consommation et des coûtsNote de bas de page 12, la réduction des émissions de gaz à effet de serreNote de bas de page 13 et des coûts d’entretienNote de bas de page 14, ainsi que l’offre d’incitatifs des gouvernementsNote de bas de page 15. Un récent sondageNote de bas de page 16 réalisé par Ernst & Young révèle que 46 % des répondants prévoient que leur prochain véhicule sera électrique plutôt qu’à moteur à combustion interne.

Le gouvernement du Canada a fixé un objectif obligatoireNote de bas de page 17 de zéro émission pour la totalité des voitures et camions légers neufs vendus d’ici 2035 plutôt que 2040, comme il avait été établi précédemment. Cela s’applique également aux véhicules électriques à pile à combustible (hydrogène)Note de bas de page 18.

Tableau 1 – Définitions des types de véhiculesNote de bas de page 19

Type de véhicules

Définition

Véhicule électrique (« VE »)

Tout véhicule alimenté principalement à l’électricité. Regroupe les véhicules électriques à batterie (« VEB ») et les véhicules électriques hybrides rechargeables (« VEHR »). Les véhicules électriques hybrides sont exclus de cette catégorie parce qu’ils ne peuvent pas être branchés.

Véhicule électrique à batterie (« VEB »)

Les véhicules électriques à batterie sont alimentés uniquement par une batterie rechargeable et ne produisent aucune émission d’échappement.

Véhicule électrique hybride rechargeable (« VEHR »)

Les véhicules électriques hybrides rechargeables sont dotés d’une batterie rechargeable et d’un moteur à combustion interne. Ils fonctionnent à l’électricité jusqu’à ce que la batterie soit vide, après quoi le moteur à combustion interne prend la relève.

Véhicule électrique hybride (« VEH »)

Les véhicules électriques hybrides sont dotés d’une batterie rechargeable, qui procure une puissance supplémentaire, et d’un moteur à combustion interne.

Véhicule à moteur à combustion interne (« VMCI »)

Tout véhicule alimenté principalement par la combustion d’un carburant, généralement de l’essence ou du diesel, dans un moteur thermique interne.

Véhicule à usages multiples (« VUM »)

Les véhicules à usages multiples comprennent les véhicules utilitaires sport (« VUS ») et les véhicules multisegments.

Camionnette

Les camionnettes sont des véhicules dont le poids nominal brut varie de 0 à 14,000 Ib (p. ex., classes 1, 2 et 3).

Voitures

Véhicule conçu ou adapté principalement pour transporter des personnes sur la route. Il peut accueillir un conducteur et un maximum de huit passagers.

Gros véhicules

La catégorie des gros véhicules comprend les véhicules à usages multiples (« VUS »), les camionnettes et les fourgonnettes. Les gros véhicules électriques entrent également dans cette catégorie.

Date de modification :