Le mercredi 28 août 2019, l'Office national de l'énergie est devenu la Régie de l'énergie du Canada. Pour de plus amples renseignements, consultez la page d'information sur la mise en oeuvre de la Loi sur la Régie canadienne de l'énergie

Office national de l'énergie – Rapport ministériel sur le rendement 2017–2018 – Tableaux de renseignements supplémentaires – Stratégie de développement durable

La Stratégie fédérale de développement durable 2016-2019 (« SFDD »)...

  • établit les priorités du gouvernement du Canada en matière de développement durable
  • fixe les objectifs et les cibles
  • définit les mesures à prendre pour les atteindre en conformité avec la Loi fédérale sur le développement durable

Bien que l’Office national de l’énergie ne soit pas lié par la loi précitée et qu’il ne soit pas tenu d’élaborer une stratégie de développement durable complète, il adhère aux principes de la SFDD en mettant en œuvre la Politique d’achats écologiques.

Cette politique appuie les efforts du gouvernement du Canada en vue de promouvoir une saine gestion de l’environnement. Conformément aux objectifs visés par la politique, l’Office fait rapport sur la mise en œuvre de la SFDD et sa stratégie de développement durable, qui peut aussi être présentée dans un document de même nature, au moyen des activités décrites dans le présent tableau de renseignements supplémentaires.

Mise en contexte de l’objectif visé par la SFDD : Thème IV – Réduire l’empreinte environnementale – en commençant par le gouvernement

Sous le thème  IV, l’Office a contribué à la SFDD au moyen de stratégies de mise en œuvre en vue de l’atteinte de l’objectif suivant : un gouvernement à faible émission de carbone.

Stratégies
Cible de la SFDD Mesures de contribution de la SFDD Mesures correspondantes de l’Office Soutien de l’objectif d’un développement durable visé par l’ONU* Points de départ, cibles et indicateurs de rendement liés aux mesures de l’Office Résultats obtenus
Réduire les émissions de gaz à effet de serre provenant du parc de véhicules et des bâtiments fédéraux de 40 % par rapport au niveau de 2005 d’ici 2030, avec l’ambition d’atteindre cette cible dès 2025. Soutenir la transition vers une économie à faible émission de carbone grâce aux pratiques d’achats écologiques.
  • Tenir compte des questions environnementales dans les processus de gestion des achats et les vérifications effectuées.
  • S’assurer que les décideurs profitent de la formation voulue et sont sensibilisés aux achats verts
12,7 Approche ministérielle pour favoriser la mise en œuvre de la Politique d’achats écologiques en place Oui – Mesure prise
Nombre et pourcentage de spécialistes de la gestion des achats et/ou du matériel qui ont terminé le cours sur les achats de l’École de la fonction publique du Canada ou l’équivalent au cours de l’exercice visé 100 %
Nombre et pourcentage de gestionnaires ou de chefs fonctionnels, chargés des achats et du matériel, dont l’évaluation du rendement comprend un soutien et une contribution aux achats écologiques au cours de l’exercice visé 100 %

Mise en œuvre des stratégies : Résumé du rendement

Aucun changement depuis l’exercice précédent

Date de modification :