Aperçu du marché : Évolution de la consommation d’énergie dans les foyers canadiens avec les appareils électroniques personnels

Contactez nous

Fil RSS – Information sur l’énergie

Commentaires, questions ou suggestions portant sur les aperçus du marché peuvent être envoyés à l’adresse apercus@cer-rec.gc.ca.

Date de diffusion : 2020-05-06

Comme les Canadiens passent plus de temps à la maison pour ralentir la propagation de la COVID-19, il se pourrait qu’ils remarquent que leur consommation d’énergie est différente. Les ménages consomment de l’énergie pour la cuisson, la réfrigération et la congélation des aliments, le fonctionnement de divers appareils, la lessive et la vaisselle, le chauffage de l’eau et le maintien d’une température confortable. Les appareils électroniques comme les téléviseurs, les ordinateurs, les téléphones intelligents et les tablettes occupent une place de plus en plus grande au quotidien. Cela est d’autant plus vrai ces jours-ci qu’on passe le plus de temps possible à la maison, que ce soit pour travailler ou étudier par exemple. Au cours des deux dernières décennies, la consommation totale d’énergie des appareils électroniques n’a cessé d’augmenter.

La figure 1 illustre les tendances historiques de la consommation d’énergie pour diverses utilisations dans les foyers canadiens avant la pandémie. Le chauffage des maisons et de l’eau représente la plus grande partie de la consommation des ménages, soit de 80 % à 85 % au cours d’une année.

Figure 1. Consommation d’énergie relative selon l’utilisation finale
dans le secteur résidentiel au Canada (de 1990 à 2017)

Source et description

Source : Ressources naturelles Canada Base de données complète sur la consommation d'énergie

Description : Ce graphique à aires empilées illustre la consommation d’énergie relative selon diverses utilisations finales dans le secteur résidentiel au Canada de 1990 à 2017. Cela comprend le chauffage des maisons, le chauffage de l’eau, les appareils ménagers, l’éclairage et la climatisation.

La figure 2 donne des précisions sur la consommation d’énergie des appareils ménagersNote de bas de page 1. De 1990 à 2017, la consommation d’énergie des « autres appareils », soit les appareils électroniques branchés au mur ou à recharger, a augmenté de plus de 200 %. Pendant ce temps, une plus grande efficacité énergétique a été à l’origine d’une diminution de la consommation du côté, par exemple, des réfrigérateurs, congélateurs ou appareils d’éclairage. Même si les « autres appareils » occupent maintenant le troisième rang au chapitre de la consommation d’énergie dans le secteur résidentiel, ils ne représentent toujours qu’une part relativement faible de la demande totale des ménages, à seulement 6 % en 2017.

Bien que les données ne soient pas encore disponibles, le temps supplémentaire que les Canadiens passent à la maison entraînera probablement une augmentation de la consommation d’énergie découlant de l’utilisation de leurs appareils électroniques. Toutefois, de nombreux facteurs, dont les tendances météorologiques, qui jouent un rôle en matière de chauffage et de climatisation, au même titre que l’efficacité des appareils ménagers, influeront aussi sur la demande résidentielle totale en 2020.

Figure 2. Consommation d’énergie relative selon les appareils dans le secteur résidentiel au Canada (de 1990 à 2017)

Source et description

Source : Ressources naturelles Canada Base de données complète sur la consommation d'énergie

Description : Ce graphique linéaire illustre la consommation d’énergie relative selon divers appareils dans le secteur résidentiel au Canada de 1990 à 2017. Cela comprend les appareils d’éclairage, réfrigérateurs et congélateurs, lave-vaisselle, lessiveuses, cuisinières et autres appareils.

Date de modification :